Tout savoir sur la gestion de patrimoine

Votre patrimoine implique l’ensemble de vos actifs financiers, vos biens immobiliers ou fonciers et la totalité de vos possessions immatérielles. La majeure partie des personnes ne distinguent cependant que l’immobilier. Cet article vous offre une approche globale de la gestion de patrimoine.

La gestion de patrimoine en quelques lignes

Généralement, on distingue le patrimoine privé et le patrimoine professionnel. Il peut alors être dû à un héritage ou bien constitué grâce à des efforts. L’organisation patrimoniale consiste à accroître la richesse personnelle en fructifiant tous les actifs en main. Néanmoins, cette action doit tenir compte des contraintes techniques ou financières et des besoins et objectifs du concerné. De cette manière, vous pouvez bénéficier de sources de revenus complémentaires, constituer une épargne ou tout simplement développer votre patrimoine. Ce domaine implique aussi la transmission du patrimoine ou de l’assurance-vie vers un de vos proches.

Pourquoi faire appel à un conseiller en patrimoine ?

Vous pouvez vous adresser à un conseiller en gestion de patrimoine indépendant ou aux services d’un cabinet de conseil en stratégie, selon vos moyens et exigences. Contrairement aux préjugés, les faveurs liées au cabinet indépendant ne nécessitent pas une situation patrimoniale élevée. L’accroissement en valeur d’un ou plusieurs actifs nécessite des méthodes bien précises. Le conseiller possède la compétence juridique et fiscale en ce qui concerne les produits financiers et les investissements immobiliers. Il intervient aussi au niveau des opérations de banque, de la compagnie d’assurance et de la comptabilité générale et analytique. Pour le chef d’entreprise ou les autres professionnels, un conseiller de confiance peut se substituer aux experts-comptables. Il peut aussi prodiguer des recommandations sur la protection sociale de l’entreprise et procéder à une analyse patrimoniale approfondie.

Comment choisir un conseiller ?

Le choix du bon conseiller dépend de son niveau de compétence concernant ces divers domaines susmentionnés. Il doit sélectionner la meilleure option sur les marchés financiers et immobiliers. Il doit aussi maîtriser les branches spécifiques comme la défiscalisation, la vision patrimoniale ou la capitalisation. Un cursus académique approprié en vue du diplôme de Master est aussi de rigueur. Des écoles supérieures ou des universités procurent des habilitations aux étudiants à exercer dans le milieu de la stratégie patrimoniale. Il existe aussi des niveaux d’étude moins élevés et des formations en ligne sur le conseil patrimoine. Cependant, ces options ne garantissent pas le niveau d’expertise requis pour le conseiller.

La controverse entre CGP et CGPI

La différence entre les différents conseillers en gestion réside dans leur statut. Le métier de conseiller patrimonial peut être exercé en tant que salarié au sein d’une cabine. La personne peut aussi se lancer dans la profession libérale et devenir un conseiller indépendant. Il peut aussi se spécialiser dans le courtage, dans le notariat ou dans l’expertise comptable s’il possède une autre activité principale. Les conseillers indépendants peuvent vous fournir une analyse objective que les salariés ne possèdent pas. Le principe de l’architecture ouverte leur vaut une ouverture sur tous les établissements financiers. Le cabinet de gestion, quant à lui, vous offre les services de plusieurs spécialistes, selon vos besoins.

0 replies on “Tout savoir sur la gestion de patrimoine”